Mines, masques et mensonges(extraits)

Posté par traverse le 27 janvier 2007

ahmedcherkaoui.jpg 

1.  Mezza voce: au pied de la tribune du Président, les louffias observent la salle, hésitent à applaudir. « Aussi difficile que d’être les premiers à interrompre la chorale…  »

« Le danger était là, en chacun de nous », disait Kroutchev, à propos des discours interminables de Staline suivis de salves d’applaudissements. Applaudir ou ne pas applaudir, voilà la question. 

2.  Encore: l’union sacrée, la lutte générale, les accords de raison: tout sera fait pour éviter le pire, dit un haut responsable nommé pour l’occasion.  Et ses collègues d’approuver, l’oeil douloureux et vague. La maladie nous rappelle aujourd’hui les origines du droit, écrit le Président à la Une d’un journal coloré des scandales du jour.  Un orchestre de buccins et de caisses claires se lève en arborant l’insigne au revers du veston. Champagne, zakouskis, flashes. 

3.  Ensuite: selon le récit d’un témoin les jeunes condamnés à mort attendent la piqûre mortelle, la corde, l’électricité ou le gaz depuis dix ans au moins. Avec des pauses pour les anniversaires, les décès de proches, les maladies.Ils vieillissent tous prématurément et certains souhaitent accélérer les procédures jusqu’au dénouement. Peu de grâces sont accordées. L’ombre est de mauvais conseil et les fenêtres s’évertuent à mettre le soleil d’aplomb au milieu de la cellule. 

Laisser un commentaire

 

maloë blog |
Lucienne Deschamps - Comedi... |
HEMATOME |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ballades en images
| back
| petits bricolages et autres...