• Accueil
  • > carnets
  • > Quelqu’un me disait hier, en parlant des poètes

Quelqu’un me disait hier, en parlant des poètes

Posté par traverse le 18 novembre 2007

foire044.jpg

Quelqu’un me disait hier, en parlant des poètes, qu’ils n’avaient qu’à venir lire chez elle, à l’hôpital, à l’école, à l’usine, sur la lune,…, je répondais qu’ils écrivaient des livres et elle répétait que c’était idiot s’ils ne venaient pas, ils écrivent des livres, mais elle n’entendait pas, elle les voulait utiles, ou actifs ou proches, ou compatissants, je ne sais. Je lui dis encore une fois, qu’ils écrivaient des livres mais pas une fois cela ne l’a interrompue, elle voulait qu’ils lisent publiquement, elle le voulait vraiment, sans aucune attention à ma voix qui disait ils écrivent des livres. C’était la première phrase, toutes les autres auraient pu suivre mais non, cette personne réclamait l’utilité, la discrète et humanitaire utilité des poètes. 

Laisser un commentaire

 

maloë blog |
Lucienne Deschamps - Comedi... |
HEMATOME |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ballades en images
| back
| petits bricolages et autres...