Je me souviens d’un Atelier…

Posté par traverse le 19 mai 2008

pi02.jpg

Je me souviens de Georges Perec et de Harry Mathews que je salue ici, encore et encore, 

 

Je me souviens des ateliers d’écriture des copistes du Moyen Age et des fautes d’orthographe qu’ils nous ont léguées

 

Je me souviens de l’écriture, toujours de l’écriture et pas des Ecritures, c’est le singulier qui m’émeut à chaque fois, pas ce sacré pluriel, 

 

Je me souviens des corps qui se placent tout autour de la table, du papier et des stylos qui se concentrent avant le grand galop des premiers mots, 

 

Je me souviens des beautés fulgurantes qui filent dans le ciel de l’atelier, des fusées, des phrases lancées avec force ou pudeur et qui nous laissent muets, 

 

Je me souviens des émotions qui glissent sur les visages, des innocences qu’elles mettent à jour, 

 

Je me souviens d’un atelier à Kinshasa et d’une participante qui se couche par terre en tremblant de fièvre, ça va passer, ça va passer, continuez, 

 

Je me souviens d’un atelier au Portugal et de la chaleur des incendies qui accompagnaient mon train, cet été-là, 

 

Je me souviens d’avoir dit souvent, ce que je vous dis, je m’en prive, 

c’est dit, c’est brûlé, ce n’est plus pour moi, 

 

Je me souviens d’un participant qui écrivit un seul texte pour dire son amour pour sa femme décédée récemment, 

 

Je me souviens d’un atelier à Tunis pendant que les bombardiers lâchaient leurs bombes sur l’Irak en 98, 

 

Je me souviens de ma colère alors et de celle de mes amis, de la bêtise tragique à laquelle nous étions une fois encore confrontés, 

 

Je me souviens d’une femme arabe qui me demande, dans le secret de l’atelier, que je lui parle du corps des personnages comme si c’était impudique, 

 

Je me souviens de mon émotion et de ma gratitude, de Tunis si calme ce dimanche, de la mélancolie qui traîne entre nous, des paroles qui s’éteignent doucement, 

 

Je me souviens des lettres envoyées et reçues, des textes calligraphiés en arabe et français, que j’ai lus un soir dans un théâtre en évoquant l’écriture et les bombes imbéciles, 

 

Je me souviens du silence et des applaudissements qu’ils s’adressaient les uns aux autres en riant à pleine gorge, 

 

Je me souviens d’un Atelier où une très vieille femme m’a promis qu’elle écrirait encore et encore dans le temps qui lui restait 

Publié dans Textes | Pas de Commentaire »

Chez Graffiti, Les écrits biographiques et la photographie

Posté par traverse le 13 mai 2008

atelier.jpg

Trois rendez-vous à la librairie Graffiti à Waterloo pour écrire des récits biographiques à partir du patrimoine photographique de chaque participant.

Ecrire des récits, fléchis par la fiction, arrimés aux fantômes que la photographie recèle et narrateurs des séquences biographiques de chaque participant, voilà le projet de ces trois rendez-vous.

Aucune expérience requise n’est nécessaire. Un portefeuille de lectures préparatoires sera remis à chaque participant dès inscription.

Graffiti organise un atelier d’écriture avec le concours de l’auteur, formateur et directeur de collection Daniel Simon. La session de trois séances vous donnera l’occasion d’écrire un texte, guidé par Daniel Simon.

Les vendredi 6 juin de 18h à 21h,
samedi 7 juin de 15h à 18h
et samedi 14 juin de 15h à 18h

50 euros pour les trois séances sous réserve de 6 personnes inscrites

inscriptions : info@librairiegraffiti.be  129-131 Ch. de Bruxelles
1410 Waterloo Belgique
T. 02 354 57 96 F. 02 354 48 81

Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h

Ecrivain, metteur en scène indépendant, formateur en communication, Daniel Simon collabore également à plusieurs projets au Portugal, Maroc, RDCongo, Roumanie, Tunisie,…Anime des Ateliers d’écriture depuis 25 ans. Chroniques, articles, entretiens, collaborations culturelles diverses… Publie des poèmes, des textes dramatiques, des nouvelles Anime la Revue de Récits de Vie JE et la collection de livres du même nom aux Editions Couleur Livres, où il vient de publier un récit, « L’école à brûler ». Vit entre Bruxelles et ses lieux voyage…

 

Publié dans carnets | Pas de Commentaire »

Ateliers de printemps et d’été

Posté par traverse le 13 mai 2008

coimbra2003.jpg 

Atelier d’écriture de récits de voyage

Carnets de route

à la Maison du Livre

18, 19, 20 juillet de 10h à 17h

L’époque est aux voyages, aux pérégrinations, aux sauts d’espace et de temps…Est-ce que le récit de voyage aujourd’hui peut augmenter l’expérience du voyage ? Nous le pensons…

Mais le voyage a changé de morale, d’aspect, de circonstances et le monde est découvert…

Ecrire un récit de voyage, c’est aussi aller au-delà des clichés de l’exotisme, du tourisme pressé devant les lieux communs et gratter la surface des impressions… 

Cet Atelier d’écriture explorera les « carnets de route » où les textes,les collages, les photos, les dessins,feront la nique aux numériques…

Renseignements: Maison du Livre: 02/5431220  (Rue de Rome, 28 1060 Bruxelles) PAF: 135 euros/3 journées. 

  

Atelier d’écriture de récits,

                     contes et nouvelles                      

Juillet 2008 – 7, 9, 11, 14, 16, 21 de 14 à 17h  

Bibliothèque Mille et une pages – Schaerbeek 

0477/763622

Six séances consacrées à l’écriture de « formes brèves » : nouvelles, contes, récits…Six séances de trois heures pour esquisser, saisir, découvrir, mettre en forme ce qui flotte en chaque participant à l’atelier. Raconter une histoire, c’est prendre pied dans l’espace et le temps autrement, avec une certaine légèreté qui nous permet de regarder les êtres et les choses que nous créons comme un monde neuf. Six séances pour écrire mais aussi pour lire les textes produits…                                                                                   

Animation : Daniel Simon, écrivain, animateur et formateur en atelier d’écriture, metteur en scène et éditeur de la Revue et de la Collection Je.      

Bibliothèque Mille et une pages – Place de la Reine, 1 – 1030
PAF: 110 € (payables en plusieurs fois).068-2144376-24 de        Traverse 
                                                        

Les ateliers du mercredi : 10 séances d’ateliers d’écriture dès le mois d’octobre à la Bibliothèque Mille et une pages.      

Renseignements : www.mabiblio.be  et http://traverse.unblog.fr             

A l’initiative de Georges Verzin,  Echevin de l’Instruction publique, de la Culture et des Bibliothèques

 La parole relationnelle 

Août 2008 à la Maison des Arts Schaerbeek 

18, 19, 20, 21, 22 de 14 à 17h 

0477/763622

La prise de parole en public n’est pas une position mais une relation. L’atelier d’été vise à préparer les participants à une véritable pratique de cette parole relationnelle… Travail sur le VERBAL : Poses de voix, Ponctuation verbale, Articulation/Respiration  et le NON VERBAL : Rapport à l’espace, Regard (individuation et globalisation), Gestuelle (mimiques, gestes), relations au public,… 

A La Maison des Arts, 147, Chaussée de Haecht  1030 Schaerbeek
Formateur : Daniel Simon, Enseignant, Ecrivain, Formateur en communication et de la prise de parole en public, Animateur de nombreux séminaires et formations sur le sujet. 
PAF : 110 euros (payables en plusieurs fois) à Traverse asbl 068-2144376-24  Prochaine formation intensive : novembre – décembre 2008 (4 samedis après-midi à définir prochainement…) Inscriptions dès maintenant. http://traverse.unblog.fr  A l’initiative de Georges Verzin,  Echevin de l’Instruction publique, de la Culture et des Bibliothèques 

                                        

Publié dans carnets | Pas de Commentaire »

Vous serez encore

Posté par traverse le 5 mai 2008

Vous serez encore alors que les nuages passent sur nos têtes et que nous nettoyons nos âmes pour les vendre, vous serez encore dans la chambre d’enfance encombrée des poussières et des gestes abandonnés en route vers quelle issue, vous serez encore dans la pâleur soudaine qui vous retrousse le dos et vous ouvre les bras sur des matins gelés, vous serez encore appuyé aux promesses de la tombée du jour quand la lumière plonge d’un coup dans le fourneau des désirs incomplets, vous serez encore une ombre sur la blancheur des draps, la tête reposant dans l’hébétude des plafonds, vous serez encore. 

Publié dans Textes | Pas de Commentaire »

 

maloë blog |
Lucienne Deschamps - Comedi... |
HEMATOME |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ballades en images
| back
| petits bricolages et autres...