Lentement la leçon d’anatomie

Posté par traverse le 5 août 2008

Lentement la leçon d’anatomie arrive au terme où tout se noue en toi et flotte et cristallise, tu crois échapper à ton sens de la géographie, tu connais tes sources, tes cascades, tes estuaires, tes terrains d’assèchement, tes gorges, tes remparts, tu connais mille choses qui échappent au commun et cependant tu peines à vivre dans ce temps qui se moque des doutes, des vagues et des fantômes. Tu te hisses chaque jour au-dessus des mêlées et des sanglots pour atteindre ce qui flotte en chacun et qui pèse du plomb quand les anges s’envolent au loin dans des ciels sans avenir. 

Laisser un commentaire

 

maloë blog |
Lucienne Deschamps - Comedi... |
HEMATOME |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ballades en images
| back
| petits bricolages et autres...