Ce moment où la route change

Posté par traverse le 5 novembre 2008

han017.jpg

 Ce moment où la route change de forme, de sens et de mouvement, ce moment  où l’horizon bascule, ce moment Obama annoncé depuis tellement longtemps qu’il semblait rejoindre le temps de la légende, ce moment vient d’arriver le 5 novembre 2008!

Lisons ou relisons  Henry David Thoreau et aussi le premier grand roman américain de la conscience, de la culpabilité et de l’utopie, Moby Dick de Melville…

Henry David Thoreau, né David Henry Thoreau le 12 juillet 1817 à Concord (Massachusetts) où il est mort le 6 mai 1862, est un essayiste, philosophe, mémorialiste et poète américain.

Il est surtout connu pour Walden, ses réflexions sur une vie simple loin de la technologie, dans les bois, ainsi que pour La Désobéissance civile, où il argumente l’idée d’une résistance individuelle à un gouvernement jugé souvent injuste.

Les livres, articles, essais, journaux et poésies de Thoreau remplissent vingt volumes. Parmi ses contributions les plus importantes on trouve ses écrits sur l’histoire naturelle et la philosophie, où il anticipe l’écologie et l’histoire environnementale, deux des sources de l’environnementalisme et des tenants de la décroissance aujourd’hui.

Il fut abolitionniste toute sa vie, faisant des conférences attaquant les lois régissant les esclaves évadés et capturés, louant le travail de Wendell Phillips et de l’abolitionniste John Brown. Sa philosophie de résistance non violente influencera plus tard la pensée et les actions de figures telles que Tolstoï, Gandhi et Martin Luther King.

En exaltant l’individualisme et une certaine forme d’oisiveté dans la communion avec la nature, Thoreau nous invite à explorer les « provinces de l’imagination ».

(Wikipedia)

Laisser un commentaire

 

maloë blog |
Lucienne Deschamps - Comedi... |
HEMATOME |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ballades en images
| back
| petits bricolages et autres...