• Accueil
  • > carnets
  • > Parenthèse, revue n°1 de Kalame.be et indications.be

Parenthèse, revue n°1 de Kalame.be et indications.be

Posté par traverse le 17 novembre 2008

parenthesecouv.jpg 

EDITORIAL 

Dans un texte, on ouvre une parenthèse pour s’exclamer, donner une information, faire un détour. Dans la réalité, c’est le défilé des heures que l’on rêve de mettre entre parenthèses, le temps d’une pause, d’une promenade, d’une sieste. Le temps de prendre le temps.  Nous avons cette ambition.  Comment lire mieux ? Comment écrire mieux ? Ces questions sont au centre des activités d’Indications et de Kalame. Ces questions motivent aujourd’hui la création d’une revue où seront partagées nos découvertes, et de nouvelles questions. Celles qui demandent une réponse, et celles qui reviennent chaque jour nous encourager à réfléchir mieux. Pour son premier dossier, Parenthèse se devait de commencer par une mise au point, une redéfinition globale des ateliers d’écritures, secteur en expansion. Dans les prochains numéros, nous avancerons pas à pas. Alliant nos réflexions aux pratiques observées, et les illustrant de nombreux témoignages.  Avec cette nouvelle revue des ateliers d’écriture en Communauté française, Indications et Kalame ouvrent une parenthèse qui, on l’espère, ne se fermera jamais.   

OÙ LON (RE) DÉCOUVRE KALAME 

Dans un paysage de l’écrit en pleine effervescence, Kalame est née d’une multitude de questions : Qu’estce qu’un atelier d’écriture ? Quels sont ses objectifs ? Qui sont les animateurs ? Comment se former ? Comment le secteur des ateliers d’écriture se développe-t-il, chez nous ? Ailleurs ? À quelle demande répond cette pratique ? Qu’est-ce qu’on y gagne ? Qu’est-ce qu’on y perd ? Peut-on y faire fortune ? Comment choisir l’atelier de ses rêves ? Y a-t-il différentes écoles ? Quels rapports entre l’atelier, l’art, la création, la littérature, le bien-être ? Comment faire cohabiter expression, enseignement et culture Combien d’ateliers d’écriture en Belgique ? Plus d’ateliers ? Pourquoi ? La création touche-t-elle à la subversion ? À une vision politique du monde ? Comment imaginer professionnaliser sans uniformiser ? La liste est sans fin.  Kalame s’est construite autour du partage, entre animateurs, de ces nombreuses interrogations (reçues, posées, relayées). Leur trouver une réponse (d’ailleurs sans doute inexistante) n’a jamais été l’objectif. Seule une recherche continue et évolutive permet d’aborder la diversité du secteur, voire ses contradictions, dans l’espoir d’un enrichissement.  Le réseau Kalame, vaste plate-forme d’animateurs, est le témoin privilégié de la vitalité, des doutes, et des bouleversements vécus au sein ou en marge de ces ateliers d’écriture dont on dit, ou on espère, tant de choses. Aujourd’hui, entre Parenthèse, entre nous, Kalame se (re) présente et présente quelques uns des principes qui l’animent depuis sa création : discuter, partager, formaliser, prendre du recul, apprendre… Tout un programme.   

OÙ LON (RE) DÉCOUVRE INDICATIONS 

Indications est un service de jeunesse reconnu par la Communauté française qui poursuit un double objectif : aiguiser l’esprit critique des jeunes et les sensibiliser à la pratique artistique. Depuis sa création, à la fin des années quarante, Indications publie une revue de critique littéraire centrée sur le roman contemporain qui paraît cinq fois par an. Depuis quelques années,  Indications, qui était traditionnellement faite par des profs pour des profs qui évoquaient les goûts présumés des jeunes, est devenue une revue faite par et pour les jeunes, et a opéré du même coup le passage de l’éducation par les pères à l’éducation par les pairs. Indications développe également toute une série d’animations d’initiation artistique en milieu scolaire et associatif dans l’ensemble de la Communauté française. Ces animations concernent aussi bien le cinéma (réalisation d’un court métrage ou d’un documentaire, ateliers vaïkus…) que le théâtre  ou la musique. Les ateliers d’écriture occupent évidemment une place de choix. Ils sont organisés en partenariat avec, entre autre, le CDWEJ, Eclats, Article 27, la Maison de la poésie de Namur, le Service du livre luxembourgeois, les écoles et des groupes volontaires constitués pour l’occasion. Comme cette année Indications souhaitait réfléchir sur son travail, le confronter aux autres pratiques du secteur et concevoir des outils pédagogiques utiles aussi bien aux animateurs d’atelier d’écriture qu’aux personnes souhaitant en suivre, l’idée, née d’une discussion entre Kalame et Indications, d’une collection sur les ateliers d’écriture, donc, s’est concrétisée tout naturellement. 

PRÉSENTATION DU PREMIER NUMÉRO 

Parenthèse n’est pas une revue destinée aux seuls animateurs et autres « professionnels de la profession ».  Revue tout public, il nous a semblé opportun, pour son premier dossier, de faire le point, de présenter, à notre manière, un secteur en pleine expansion.  Qui d’autre, mieux que les animateurs en personne, aurait pu nous guider dans cet état des lieux partiel et partial des [AE]s en Communauté française de Belgique ?  Durant cet été, nous avons lancé une enquête auprès des animateurs membres du réseau Kalame. Trois questions leur ont été posées. La première portait sur la définition d’un atelier d’écriture et sur le sens que chacun donnait à sa pratique. La seconde portait sur les compétences et qualités nécessaires pour animer un d’atelier d’écriture. La dernière portait plus spécifiquement sur le développement actuel du secteur. On trouvera écho de cette enquête dans l’article que Réjane Peigny consacrera à l’expansion du secteur. Elle nous aura également brossé un aperçu de l’histoire des [AE]s, ici et ailleurs, non sans nous  avoir rappelé son point de vue personnel sur la chose. Mais auparavant, de son côté, Vincent Tholomé se sera amusé à tirer de notre enquête une série de questions pratiques destinées à aider tout un chacun à choisir au mieux un atelier. Chaque numéro proposera le portrait d’un écrivain-animateur réalisé par Thierry Leroy. C’est Eva Kavian qui inaugure la série.  Notre tour d’horizon de ce qui se passe en matière d’[AE]s sera loin d’être exhaustif. Bon nombre d’animateurs ne font pas partie ou ne veulent pas faire partie de Kalame. Notre intention, en nous focalisant sur le réseau et son développement, était, plutôt, d’ouvrir le débat. De susciter des questions. D’indiquer des chantiers. Dès lors, animateurs, participants, curieux de tous bords, vos suggestions, remarques et réflexions sont les bienvenues. Elles ne pourront qu’alimenter une publication déterminée à se tenir au plus près de ce qui fait des [AE]s un milieu mouvant, contradictoire, en perpétuelle mutation…

Contact : 02/218.58.02 – revueparenthese@gmail.com 

S i tes : www.indications.bewww.Kalame.be Prix du n° : 4 € – Abonnement annuel (3 n°) : 10 € n° de compte : Dexia 068-0783580-41 Bureau de dépôt B-1000 Bruxelles 

Editeur responsable T hierry Leroy 

Laisser un commentaire

 

maloë blog |
Lucienne Deschamps - Comedi... |
HEMATOME |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ballades en images
| back
| petits bricolages et autres...