C’est comme si le froid entrait en nous

Posté par traverse le 14 octobre 2009

gare1.jpg

C’est comme si le froid entrait en nous par de sombres entrées, comme s’il bousculait ce qui tenait à peine dans le soleil et les hommes se marchent encore plus sur les pieds, se bousculent sans se voir, s’échappent au plus vite de la proximité et vont vers leur terrier où ils mâchent de mauvaises rancunes en regardant le ciel à travers la fenêtre. Ils pleurent tête basse devant la télévison, leur femme et parfois leurs enfants. Ils ruminent des phrases, des meurtres, des vengeances et aucune caresse ne peut les atteindre avant le temps de la publicité.

2 Réponses à “C’est comme si le froid entrait en nous”

  1. Cath dit :

    La photo sonne si juste avec le texte ou alors c’est le texte qui est parfait avec la photo :-)

  2. traverse dit :

    Merci. Je suis touché que vous partagiez la même incertitude…
    Belle suite à vous.

Laisser un commentaire

 

maloë blog |
Lucienne Deschamps - Comedi... |
HEMATOME |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ballades en images
| back
| petits bricolages et autres...