Livre ouvert, l’armoire libère des odeurs

Posté par traverse le 9 mars 2010

Livre ouvert, l’armoire libère des odeurs qui se bousculent et flottent dans la pièce, là du plomb fondu et des fumées de soufre, les pirates activent le feu, au-dessus des vols d’oiseaux sombres et des cris lointains qui se perdent dans l’horizon de la fenêtre, sur le sol des sels et des micas sonores où je marche en écrasant des senteurs de cendres, dans le fond de la pièce, des marais où rougeoient des éclats de ciel qui tombent et se plantent dans l’eau noire, un léger vent humide me touche le front, ma main ferme le livre et d’un coup ma chambre est en ordre.

Laisser un commentaire

 

maloë blog |
Lucienne Deschamps - Comedi... |
HEMATOME |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ballades en images
| back
| petits bricolages et autres...