• Accueil
  • > Quand vous serez lentement désertés

Quand vous serez lentement désertés

Posté par traverse le 8 février 2012

Quand vous serez lentement désertés  velo_leonard_de_vinci

 

 

 

 

Quand vous serez lentement désertés par l’amour des lunes infinies et trouverez le calme charroi des nuits sans apostrophes, que vous serez maçon d’une maison légère que vous tiendrez dans le creux du bas-ventre, que vous aurez des cuillers pleines des sucs anciens tout au bout de vos doigts, que la fée endormie ne pourra plus vous atteindre, que des baies de pollen glisseront sous la langue que vos aisselles chaudes ne pourront plus couver, quand vous serez dans cet endroit si calme que vous n’ouvrez les yeux une fois sans le craindre, quand vous irez dans des marches agiles pour mieux vous approcher des villages princiers des enfances  fragiles et ne plus abonder aux chansons des gredins, quand vous serez.

Laisser un commentaire

 

maloë blog |
Lucienne Deschamps - Comedi... |
HEMATOME |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ballades en images
| back
| petits bricolages et autres...