Cabanes/6

Posté par traverse le 9 décembre 2012

Cabanes/6 cabanes6.jpeg-288x300

La pomme de terre est toute brûlée et presque creuse en sa chair, les flammes ont bien mangé et l’ogre reste sur sa faim.

Il faudra de nouvelles chasses pour que l’ogre soit rassasié mais la forêt est vaste et l’ogre partita bientôt à la chasse aux inouks. Ce sont des animaux terribles qui prennent l’allure et des poses d’enfants qui se transforment en bêtes féroces quand ils sentent attaqués.

D’abord ils grimacent comme s’ils allaient pleurer, se jettent sur le sol et tapent des pieds en reniflant et criant. Leurs cris ont déjà tué bien des grandes personnes car ils peuvent hurler longuement et geindre et se plaindre pendant qu’ils gardent un  sourire dans la morve qui coule.

Sous l’œil humide brille une flamme effrayante qui fait fuir de nombreux adultes. Les inouks sont nombreux mais versatiles et un rien  parfois peu les calmer, le sucre surtout et des images qu’on leur passe devant les yeux en faisant beaucoup de bruit. Ces bêtes-là font le malheur de tous.

L’ogre se prépare donc à chasser, il prend son bâton à la pointe durcie au feu, son coutelas et ses allumettes, on ne sait jamais.

Il camoufle sa cabane et regarde vers l’horizon. La maison de maman est éteinte maintenant et on ne voit plus que des draps qui flottent dans le jardin, tout petits et si lointains qu’on dirait des papillons jaunes et rouges sur un arbre bleu.

L’ogre crache par terre comme tous les chasseurs, remontent ses culottes et part dans la forêt après avoir fait pipi sur le feu. Une haute colonne de vapeur se dissipe dans les arbres.

Il couvre sa cabane d’une branche, il part.

 

 

Laisser un commentaire

 

maloë blog |
Lucienne Deschamps - Comedi... |
HEMATOME |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ballades en images
| back
| petits bricolages et autres...